Étude de cas – lac Memphrémagog

par | Jan 21, 2022 | Étude de cas | 0 commentaires

Défi

Le lac Memphrémagog est très achalandé par les plaisanciers qui proviennent de partout au Québec. Il y a parfois plus de 250 embarcations par jour qui empruntent les rampes de mise à l’eau. Les risques de propagation par des EAE sont donc élevés. Compte tenu de l’achalandage, le temps total de lavage était un enjeu important. Ces espèces menacent la biodiversité aquatique, mais aussi les installations publiques telles que la prise d’eau potable qui se trouve à même le lac. D’autres lacs se trouvent également sur le territoire de la Ville de Magog. Il était donc important pour la Ville de faire de la sensibilisation aux différentes rampes d’accès sur tous les lacs de son territoire.

Solution

Il est certainement plus facile et plus économique de prévenir la prolifération des EAE que de les éradiquer une fois qu’elles se répandent dans nos plans d’eau. C’est pourquoi la technologie d’Ozero Solutions était un investissement rentable tant sur le plan écologique, qu’économique. La Ville de Magog a donc choisi d’opter pour l’acquisition d’une station de décontamination mobile avec la technologie d’Ozero Solutions. Il a également été convenu d’ajouter le système de décontamination de la tuyauterie interne à la Capitainerie, la rampe de mise à l’eau de la Ville de Magog la plus fréquentée par les plaisanciers.

Résultat

Une station mobile a desservi les différents lacs de la Ville de Magog durant l’été 2021. Cette station a permis de faire la décontamination complète de plus de 200 embarcations nautiques et de sensibiliser près de 400 personnes. Même pendant les jours les plus achalandés de l’été, le système de décontamination de la tuyauterie interne n’a pas causé de refoulement dans la file d’attente à la Capitainerie.

« Le système de décontamination de la tuyauterie interne d’Ozero Solutions est une plus-value à nos installations pour que nos efforts de prévention soient optimaux. Décontaminer la tuyauterie interne en plus de l’extérieur des embarcations est une avenue à privilégier pour tendre vers une efficacité à 100 %. »

Josiane K. Pouliot, coordonnatrice division environnement à la Ville de Magog